Pinel 2018
Vous êtes ici : Accueil » Actus » Le remaniement satisfait plusieurs acteurs du logement

Le remaniement satisfait plusieurs acteurs du logement

D     H 0:0     C 0 messages


agrandir

Le remaniement satisfait plusieurs acteurs du logement

L’Elysée a procédé mardi au premier remaniement d’ampleur du quinquennat avec huit nouveaux membres du gouvernement. Aucun de ces derniers n’est chargé des questions de logement, mais le ministère chargé de les traiter, celui de la Cohésion des Territoires, est profondément modifié.

Le ministre de tutelle, Jacques Mézard, quitte le gouvernement, remplacé par Jacqueline Gourault, jusqu’alors rattachée au ministère de l’Intérieur. Par la même occasion, elle voit son portefeuille élargi aux relations avec les collectivités.

Jusqu’alors secrétaire d’Etat à la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, proche du président Emmanuel Macron, est promu à la tête d’un ministère rattaché à la Cohésion des territoires mais spécifiquement dédié à la Ville et au Logement.

"Nous avons désormais un ministre de la Ville et du Logement de plein exercice", a salué dans un communiqué Jean-Louis Dumont, président de l’Union sociale pour l’habitat , confédération du monde HLM.

L’organisation, qui redemande au gouvernement de réduire les économies imposées au secteur depuis le début du quinquennat, rappelle qu’elle avait critiqué la disparition d’une telle dénomination lors de l’arrivée à l’Elysée d’Emmanuel Macron au printemps 2017.

"Le logement est bien confirmé comme un pôle important de l’action publique", a appuyé la Fédération française du bâtiment (FFB), estimant que M. Denormandie "connaît (...) bien le secteur".

Pour la FFB, le ministre incarne une "continuité" après avoir accompagné tout le parcours de la loi Logement. Celle-ci devait être définitivement adoptée mardi par les parlementaires.

De même, la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) "se réjouit de pouvoir poursuivre le travail" avec M. Denormandie etsalue l’élargissement du périmètre de l’ensemble du ministère de la Cohésion des territoires.

"Ce nouveau ministère pourrait créer les conditions d’un meilleur dialogue entre les collectivités locales et les maîtres d’ouvrage, et libérer ainsi la construction", espère-t-elle.

L’Unis, deuxième syndicat des professions de l’immobilier après la Fnaim, se félicite également de cet élargissement, qui voit la nomination comme ministre chargé des collectivités territoriales de Sébastien Lecornu, jusqu’alors secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire.

L’organisation "se réjouit du renforcement de l’importance accordée aux territoires" tout en promettant d’être "vigilante" sur les décrets qui suivront l’adoption de la loi Logement.

Rechercher

Offre spéciale : 1.000€ offerts !

Simulation Pinel personnalisée